L’épilation chez les hommes : ça plait à tout le monde !

Esperluette du logo Depil&Young

Le temps où la virilité dépendait en partie de la quantité de poils présents sur l’ensemble du corps est bel et bien révolu ! Cela fait maintenant plusieurs années que l’épilation n’est plus réservée aux femmes : de plus en plus d’hommes aiment prendre soin d’eux notamment en faisant eux aussi la chasse aux poils foncés et/ou disgracieux…
Certes, au quotidien, les hommes se concentrent généralement sur les poils de barbe : en effet, près de 50% d’entre eux se rasent de près, ne laissant aucune place aux poils de barbe sur leur visage, préférant y avoir la peau lisse et douce.

Après le visage, c’est la zone du torse, des aisselles et enfin la zone pubienne que les hommes se rasent le plus souvent.
L’épilation masculine est largement plébiscitée par la gente féminine : 46% des femmes estiment qu’il est important qu’un homme s’épile pour être séduisant, chez les plus jeunes (25-34 ans), le chiffre grimpe même à 56% !
Finalement, les hommes et les femmes s’entendent sur un point : Ils partagent l’idée qu’une personne du sexe opposé doit être épilée pour être séduisante !

Et il y a du boulot 😉 : le corps humain, féminin ou masculin, compte en effet environ 5 millions de poils ! Dès l’âge de 15 ans, du fait de la puberté, les poils commencent à arriver sur le visage et le corps.

Des poils… préhistoriques ! Saviez-vous que les hommes des cavernes retiraient déjà leurs poils ? A cette époque, ce n’était pas pour des raisons esthétiques, mais a priori pour des questions d’hygiène (moins de microbes ou d’acariens si on supprime ses poils !). Nos ancêtres les enlevaient en utilisant des roches aiguisées, des lames de silex ou des coquillages… sur ce point aussi, heureusement les technologies ont évolué 😉
Les mentalités et le rapport au poil ont aussi beaucoup changé : un torse glabre représente désormais un atout esthétique (et hygiénique) pour les hommes qui aiment prendre soin d’eux et de leur apparence physique.

 
L’hygiène et l’esthétisme restent encore aujourd’hui les deux principales motivations pour s’épiler même si, dans le milieu sportif, on s’épile surtout pour éviter les irritations de l’épiderme dues aux frottements de la peau avec des vêtements moulants.


Effet de mode bien sur mais qui semble durable, de plus en plus d’hommes entretiennent désormais leur silhouette et dessinent leur musculature… Une fois ce corps d’athlète sculpté, ils souhaitent, et c’est normal, se libérer du duvet et des poils qui cachent leur torse musclé ! Effectivement, ce serait dommage de ne pas pouvoir en profiter 😉

Le poil incarné : l’ennemi juré de tous les hommes

Avant d’être visible, le poil naît sous la peau puis pousse petit à petit jusqu’à percer la peau pour enfin faire son apparition à l’air libre. Malheureusement, certains poils sont têtus…
Certains en effet ne suivent pas la trajectoire « normale » et vont alors pousser sous la peau, en se recroquevillant sur eux-mêmes. Ces poils, que l’on appelle « incarnés », peuvent être désagréables voire douloureux. Les hommes sont particulièrement concernés car la cause principale du poil incarné est le rasage : le poil, coupé à ras, a en effet plus de mal à repasser la barrière cutanée, quelle que soit la zone où il est situé : barbe, aisselles, jambes, mais aussi dans les zones intimes…

Comment se forme le poil incarné

L’épilation définitive, la solution pour éliminer les poils masculins

Par souci esthétique, d’hygiène ou de confort, s’épiler est désormais une pratique courante chez les hommes. Les chiffres le prouvent : 82% des 15 à 25 ans et 65% des plus de 26 ans s’épilent au moins une partie de leur corps.

 
Différentes techniques d’épilation existent, le rasage par exemple : les poils repoussent alors très vite, au bout de 2-3 jours, seront drus à la repousse car ils auront été coupés directement à la surface de la peau. L’épilation à la cire est une technique efficace mais elle n’empêche pas les poils de repousser et en plus c’est une solution plutôt douloureuse !

Comment fonctionne la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée est une des solutions les plus efficaces pour venir à bout des poils DEFINITIVEMENT. Dérivée du laser, cette technologie utilise une lumière très puissante qui va être « absorbée » puis transformée en chaleur par la mélanine qui compose le poil. Cette chaleur va permettre de détruire le poil mais également sa racine, ce qui l’empêchera de repousser. Elle détruit aussi, bien sûr, les poils incarnés.


Cette technique est performante sur tous les types de poils et convient à toutes les zones du corps de l’homme : visage (lèvre supérieure, menton, joues, oreilles), cou, maillot (de simple jusqu’à intégral), jambes, bras, aisselles, poitrine, torse, dos… C’est une méthode sans douleur, sans risque pour la peau, non invasive (c’est à dire non-chirurgicale) et qui cible précisément les poils à éliminer pour obtenir la forme d’épilation souhaitée.


Grâce à la lumière pulsée, dès la première séance, environ 20% des poils sont détruits. Il faut en général 6 à 7 séances par zone à épiler. Mais pas d’inquiétude, chez Depil&Young, vous ne payez pas à la séance ou au poil ( 😉 , mais un forfait global pour la zone que vous souhaitez traiter : nous ferons autant de séances que nécessaire pour venir à bout de tous vos poils !